top of page
Rechercher

Comment supprimer une sieste ?

Quand supprimer une sieste ? Comment savoir si c'est le moment ? Comment s'y prendre ?


Les transitions se font généralement :

  • Vers 3-4 mois, où le bébé passe de 4 à 3 siestes

  • Entre 7 et 9 mois, il passe de 3 à 2 siestes

  • Entre 14 et 18 mois, il passe de 2 à 1 sieste

  • Entre 2,5 ans et 4 ans (ou même plus tard !), la dernière sieste disparaît




Chaque enfant a ses propres besoins en sommeil et avec le temps, ces besoins vont baisser ce qui est normal. Observer les signes de fatigue et son humeur générale seront votre meilleur indicateur pour identifier les moments de transition.


Comment savoir si c’est le moment ?


  • Quand la sieste devient trop difficile à obtenir.

  • Quand elle perturbe le sommeil total de l'enfant, c’est-à-dire quand elle implique une réduction du sommeil total de l'enfant sur 24h. Cela se traduit souvent par un réveil trop matinal ou des réveils nocturnes. Ce qui compte c'est le sommeil total de votre enfant sur une fenêtre de 24 heures. (voir tableau)





Quelques conseils avant de supprimer une sieste. Vous pouvez :

  • Revoir l'heure ou la durée de la sieste qui ne sont peut-être plus adaptées.

  • Votre enfant est dans une phase de développement intense ? Alors il est normal qu'il/elle ne veuille pas dormir mais il/elle en a probablement encore besoin !

  • Votre enfant s'endort rapidement dans sa poussette / son siège-auto ? Alors c'est que cette sieste est encore nécessaire.


Et voilà mes 6 conseils pour une transition le plus douce possible :

  1. Alterner un jour sur deux

  2. Conserver la sieste le week-end seulement.



  1. Supprimer la sieste quand les journées sont moins intenses (avec moins d'activité).

  2. Compenser en avançant légèrement (et progressivement) l'heure du coucher du soir.

  3. Garder un "temps calme" à la place de la sieste pendant un temps. Cette petite pause peut être très efficace pour tenir jusqu’à la fin de la journée.

  4. Réorganiser les activités de la journée et réajuster les heures du dodo pour s'adapter au nouveau rythme (repas, moments de jeu, etc).


Le plus souvent la transition de la suppression d’une sieste ne se fait pas du jour au lendemain, mais plutôt par étapes.


Si vous avez besoin d'aide pour améliorer le sommeil de jour de votre enfant ou d'un accompagnement plus général sur le sommeil, n'hésitez pas à me contacter sur pauline.sleepcoach@gmail.com




38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page